L’invention de la guitare

La guitare est un instrument de musique à cordes pincées. Ces cordes sont installées de façon parallèle à la table d’harmonie et au manche de la guitare. Pour produire des sons, on appuie les cordes, d’une main, sur les frettes du manche tandis que de l’autre main on pince les cordes à l’aide des ongles et du bout des doigts, ou d’un plectre ou médiator. Cet instrument de musique a évolué au cours des années et existe à présent sous différentes formes. Mais, d’où vient la guitare et qui fut l’inventeur d’un tel instrument ?

Origine de la guitare

Pour découvrir l’origine de la guitare, il faut remonter à des milliers d’années dans le passé. Et même ainsi, il est difficile de déterminer la provenance de l’instrument de musique considéré comme l’ancêtre de la guitare. Au cours des siècles, il a existé plusieurs types d’instruments de musique à cordes pincées. On retrouve à cet effet, une peinture de l’Égypte ancienne environ 3703 avant J.C, représentant un instrument un peu similaire à la guitare. Les premières formes de guitares sont apparues il y a de cela des années, et la guitare moderne est le résultat des évolutions des guitares latines et mauresques. Cela fait que l’existence de la guitare remonte au-delà du XIIIe siècle. On retrouve d’ailleurs des dessins appartenant à un manuscrit espagnol du XIIIe siècle, et qui représentent ces deux types de guitares : la guitare latine et la guitare mauresque. La guitare mauresque se présente sous la forme d’un instrument à corps ovale avec un long manche, tandis que la guitare latine se rapproche un peu plus de la guitare moderne avec un corps incurvé et un manche plus court.

L’inventeur de la guitare

Née en Espagne le 13 juin 1817, Antonio de Torres fut luthier, puis l’un des premiers guitaristes. A 12 ans, il fit une formation dans la charpente, et il est obligé de se marier en 1835 à Juana Maria Lopez afin d’échapper à l’enrôlement obligatoire dans l’armée espagnole. Cette dernière est seulement âgée de 13 ans. Elle mourut en 1845 suite à la tuberculose en lui laissant trois filles. C’est en 1850 que Antonio de Torres devient officiellement luthier après avoir passé quelques années à travailler sur la fabrication d’instruments de musique. Les instruments qu’il fabriquait était de bonne qualité, et encouragé dans son travail, il entreprend des recherches pour améliorer aux mieux ses premiers instruments. Ses recherches se focalisent principalement sur le développement de la table d’harmonie, vu que cette dernière était responsable du son émis par l’instrument. Il invente ensuite plusieurs prototypes de guitare, avant de créer en 1874 son chef d’œuvre, la première guitare classique. Il est alors reconnu comme étant le père de la guitare, et ce, parce que ce fut lui qui créa la forme actuelle de la guitare malgré l’existence des instruments à cordes pincées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *