Les instruments de la famille de la guitare

La guitare est un instrument de musique très populaire, que l’on retrouve fréquemment sur les plateaux de musique. Sa présence est quasi indispensable dans la plupart les compositions musicales. Et pourtant, le genre de la guitare appartient à une grande famille dite famille d’instruments à cordes.

Les familles d’instruments de musique

La production de la musique est tout un art. En fusionnant et en combinant les sons générés par différents instruments, le musicien ou le groupe de musique fait de la musique qui dit-on, adoucit les mœurs et guérit les cœurs.

Fondamentalement, il existe trois grandes familles d’instruments.

  • La famille des instruments à cordes
  • La famille des instruments à vent regroupant les instruments en bois (saxophone, flûte, le hautbois, la clarinette, etc.) et les instruments en cuivres (cor, trombones ; etc.)
  • La famille des instruments de percussions que sont le tambour, la timbale, la batterie, la grosse caisse, le triangle…

La guitare, une grande famille !

La grande famille des instruments à cordes compte une multitude d’instruments. Ces instruments pour la plupart des gens ressemblent à tout point de vue à la guitare. Certains de ces instruments à cordes sont frottés. Il s’agit en l’occurrence du violon, du violon alto, du violoncelle, de la contrebasse ou de la viole de gambe. D’autres sont pincés avec les doigts. Il s’agit entre autres, du banjo, de la harpe, de la lyre, de la mandoline, du luth et surtout de la guitare elle-même. Il existe aussi les instruments à cordes pincés à l’aide d’un clavier. Nous citerons le très célèbre piano à queue et piano droit et enfin le moins connu clavecin. Nous évoquerons ensuite une longue liste d’instruments à cordes peu connus du grand public comme la Balalaïka, le Berimbau, la Cithare des Appalaches, le Cymbalum, le Erhu, la Guitare « pedal steel » ou hawaïenne, la guitare Torres. Que dire enfin du Kamanche, du Kantele, du Bouzouki, du Charango, du Krar, du Pipa, du Qin, du Rebab arabo-andalou, du Rebec, du Sarangi du Saùng-gauk, du Sitar, de l’Oud, de l’Ukulele, de la Vielle à roue, ou de la Vina. Tous ces derniers noms d’instruments de musique à cordes sont étrangers aux profanes du monde élitiste de la musique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *