La guitare

La guitare est probablement le plus célèbre instrument à cordes. Cette notoriété tient à plusieurs raisons : d’une part son coût, il suffit d’avoir 34 euros pour acheter une guitare sèche pour débutant. Pour avoir un ordre de comparaison et de grandeur, il faut débourser 500 euros pour une contrebasse destinée à des débutants et au moins 50 euros pour un violon destiné à la même cible.

Comment se présente une guitare ?

Le nombre de cordes varie de 4 à 12. Elles sont placées parallèlement à une surface munie de graduation dont les différentes rainures aussi appelées frettes. Elles marquent des changements de notes.

D’une main, il faut presser les cordes et les poser sur les frettes quand on souhaite produire des notes différentes. Pendant ce temps, l’autre main frotte les cordes. Les ongles longs des guitaristes aussi appelés « griffes » servent précisément à produire des sons par le contact avec les cordes.

Les guitaristes peuvent utiliser leurs ongles, le bout de leurs doigts, ou un plectre, aussi appelé mediator.

Origine de la guitare européenne

La guitare appartient à la catégorie des instruments « luth-boîte » dotés d’un manche. La guitare se différencie des autres instruments à cordes tels que le ukulele par :

  • Sa forme
  • Son nombre de cordes
  • Sa capacité à produire du son par elle-même ou avec des dispositifs d’amplification. Dans ce cas, la chaussure du musicien est parfois utilisée pour actionner une pédale.

Physionomie de la guitare

Dans la plupart des cas, une guitare comprend trois parties. Il faut distinguer en commençant par le sommet de l’instrument :

D’abord, la tête : c’est que sont rattachées les cordes. Cette connexion s’effectue grâce à des mécanismes permettant de modifier la tension de ces cordes. Comme pour les humains, il est possible, si l’on a l’œil expert, d’identifier une guitare juste en regardant sa tête !

Ensuite, il y a le manche : c’est sur cette zone que l’on joue véritablement à la guitare, car l’on appuie sur les cordes en utilisant des repères définis pour produire des sons spécifiques. C’est aussi selon la position des doigts que l’on parvient à produire ce qui est la base du jeu de la guitare : des accords.

Enfin, la caisse : c’est la base de l’instrument. Sa forme est conçue pour vibrer et amplifier les sons. Cette caisse de résonance détermine en quelque sorte la personnalité de la guitare, car tout ses éléments sont importants. Le type de bois et l’utilisation de matériaux composites ont leur importance, le relief interne est tout aussi important.

La guitare : un instrument facilement transportable

La guitare est souvent le premier instrument utilisé par des groupes musicaux pour produire un fond musical sur lequel vont se poser les paroles des artistes.

Dans de nombreuses traditions populaires, le chant est inséparable de la guitare.

La popularité de la guitare est mondiale : elle était déjà un des instruments classiques des bardes et des conteurs. L’essor de la musique pop lui a donné un nouveau souffle. Des rythmes tels que le jazz et le reggae ont aussi entrainé des usages enrichissants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *